Skip to main content

Partager cet article

27.08.2020 - 13:42

Recommandation de vote

OUI à la modification de la loi fédérale sur l’impôt direct (LIFD)

Votations fédérales du 27 septembre 2020

La limitation actuelle de la déduction des frais de garde pour les enfants touche principalement les familles où les deux parents travaillent à parts à peu près égales, ainsi que les familles à revenus élevés. Le coût élevé de la garde des enfants incite l’un des parents – généralement la femme – à travailler moins, voire pas du tout. Avec pour conséquence que le potentiel de main-d’œuvre féminin n’est pas suffisamment utilisé. 

La réforme acceptée par le Parlement permet aux familles de bénéficier de déductions plus élevées pour la garde d’enfants en externe (CHF 25'000.- contre CHF 10'100.- actuellement). Elle prévoit également une augmentation de la déduction générale pour enfants de 6’500 à 10’ 000 francs sur le revenu imposable.  L’objectif des modifications de la LIFD est de favoriser la conciliation entre famille et carrière, notamment en encourageant les mères qualifiées à rester sur le marché du travail. La mesure s’inscrit dans le cadre de l’initiative visant à combattre la pénurie de personnel qualifié. 

En proposant des déductions possibles jusqu’à CHF 20’400.— pour des frais de garde, le canton de Neuchâtel se positionne comme un des plus généreux en la matière. Les modifications fédérales de la LIFD sont donc en cohérence avec la politique cantonale.  

Plus d’informations ici