Skip to main content
14.07.2023 - 15:30

Sans travaux sur l'infrastructure, les relations ferroviaires via le massif du Jura direction Paris sont en danger.

A quelques semaines de sa prochaine Assemblée générale à Pontarlier, la Fédération du Transjuralpin (FTJA) est inquiète et souligne trois faits. 

  1. Des travaux conséquents sont à réaliser entre Les Verrières et Pontarlier. A défaut, une ligne d’importance internationale disparaîtra. Une volonté politique partagée, à l’échelle suprarégionale, est indispensable.
  2. Les problèmes de billettique et de quotas sur la ligne font réagir des deux côtés de la frontière  ; ils alarment même des Parlementaires fédéraux, qui ont saisi le Conseil fédéral à ce sujet.
  3. La ligne du Franco-Suisse jouit d’un soutien exprimé par de nombreux élus situés dans la Région Bourgogne-Franche-Comté ainsi que dans les Cantons de Vaud et de Neuchâtel.

Sur RTN, Pascal Vuilleumier, Président de la FTJA, explique les enjeux de la ligne Neuchâtel-Travers-Pontarlier-Frasne direction Paris. Pour accéder au reportage, cliquer ici.

Dans la  Gazette de la FTJA du mois de juillet 2023, diverses personnalités affirment leur attachement à la ligne. En outre, les problèmes de billettique sont thématisés. Pour feuilleter la Gazette de la FTJA, cliquer ici.

Partager cet article