Skip to main content
23.10.2023 - 08:30

Enquête conjoncturelle : le délai pour y participer est prolongé jusqu’au 27 octobre.

L’enquête conjoncturelle court jusqu’au 27 octobre prochain. Emmanuel Raffner est interrogé en tant que Président de la CNCI et Patron d’une PME au sujet de l’importance de cette dernière.

Quelle est l’importance des études et sondages pour la CNCI ?

Pour la CNCI, les résultats des enquêtes et des sondages revêtent une grande importance. Les informations données permettent de mieux connaître la situation économique du moment pour les entreprises : marche des affaires actuelle et perspectives à 6 mois, évolution des effectifs de main d’œuvre, niveau d’investissement. C’est en quelque sorte le pouls de l’économie que nous prenons ! Dans notre rôle, il est indispensable d’avoir cette « photo conjoncturelle » du tissu économique, à la fois pour appuyer les entreprises, mais aussi pour informer le grand public via les médias et pour dialoguer avec les autorités. Et dans ce rôle, nous devons pouvoir nous baser sur des éléments factuels, en provenance directe du terrain neuchâtelois, et non pas sur des constats plus généraux de l’économie suisse ou sur des hypothèses !

L’enquête conjoncturelle a évolué. Son focus a gagné en importance. Comment choisissez-vous les thèmes à traiter ?

Ce sont des choix discutés entre l’équipe de la CNCI et le Comité. Les enjeux fixés par la CNCI fournissent un cadre. Cela explique par exemple le choix de la thématique « Pénurie de main d’œuvre » traitée au printemps dernier.

Les résultats de l’enquête conjoncturelle de cet automne sont particulièrement attendus. Pourquoi ?

Cette enquête va nous permettre de mettre des pourcentages sur des commentaires que nous entendons çà et là. Quel impact a l’inflation et l’insécurité ambiante  sur la marche des affaires des entreprises ? Au travers des résultats de cette étude, nous devrions pouvoir percevoir les tendances que nous présenterons lors de l’événement « Regards croisés sur la conjoncture » organisés par la CNCI et le Service de l’économie (NECO). Enfin, les réponses aux questions relatives aux prestations de l’Etat et à l’attractivité de notre canton seront directement traitées avec le Conseil d’Etat. Elles feront ensuite l’objet de communications à la rentrée 2024.

Que retire un membre de la CNCI de la réalisation d’une enquête conjoncturelle ?

Les patrons d’entreprises sont directement intéressés aux résultats de l’enquête. Par exemple, l’enquête « donne » l’augmentation des salaires pour l’industrie et les services. C’est une information importante pour tout employeur. Plus les entreprises répondent, meilleure est la représentativité des résultats. En outre, les résultats publiés permettent aussi à toute entreprise de situer par rapport aux autres en fonction de la catégorie (services | industrie) et de la taille (jusqu’à 30 collaborateurs | entre 30 et 100 collaborateurs | plus de 100 collaborateurs). Enfin, les résultats des enquêtes permettent à la CNCI de défendre ses membres en reposant sur des chiffres.

En texte clair, il importe que les membres de la CNCI répondent au questionnaire ?

Poser la question, c’est y répondre. Alors merci de l’avoir posée. Et merci aux membres CNCI de participer à l’enquête !

Informations

Vous pouvez participer à l’enquête jusqu’’au vendredi 27 octobre. Merci de votre soutien. Y participer permet de livrer des chiffres représentatifs.

Plus d'informations: charles.constantin@cnci.ch au 032 727 24 30

 

Partager cet article