Skip to main content

Partager cet article

14.12.2022 - 10:18

Géopolitique, contrefaçon et cyberprotection

Le mardi 6 décembre, la CNCI a organisé un événement lié à la géopolitique, aux contrefaçons et à la cyberprotection. Jean-Philippe Gaudin, ancien commandant du Service de renseignement de la Confédération et actuellement Directeur des affaires stratégiques de l’entreprise SICPA, et Daniel Donnet-Monay, CEO de VICI Swiss Competitive Intelligence SA, étaient les invités de la CNCI.

L’exposé de Jean-Philippe Gaudin a permis de comprendre les enjeux mondiaux actuels par des éléments statistiques, territoriaux, migratoires, géographiques, notamment. Ces éléments incontestables permettent d’apprécier à quel point notre système économique est soumis à rude épreuve dans ce monde en mutations rapides dans lequel nos entreprises doivent agir, se défendre, anticiper et gagner des parts de marché. Les questions suivantes ont été traitées.

  • Comment anticiper en tant que chef d’entreprise ?
  • Comment prendre des décisions stratégiques ?
  • Comment se prémunir de la concurrence à l'échelle planétaire ?
  • Comment déjouer des contrefaçons, des machines corrompues ou même des collaborateurs ?
  • Comment détecter des attaques informatiques ?

La fiabilité de vecteurs de l’information tels qu’Internet dépendent du facteur humain, ce qui conduit à l’analyse de la psychologie humaine à l’échelle des entreprises et de l’Internet.

Daniel Donnet-Monay a souligné l’importance d’étudier le  comportement humain et ses mécanismes. Il existe des solutions de renseignement numérique à échelle planétaire. Il est possible de travailler dans  l’ensemble des couches de l’internet à savoir : l’Internet et ses utilisateurs (entreprises, privés, entreprises informatiques, administrations, etc.), le DEEPWEB et le DARKWEB. Le cycle de renseignement sur mesure, qui constitue le cœur de métier de VICI, est appelé « CYBER THREAT INTELLIGENCE » et l’INTELLIGENCE ECONOMIQUE à l’usage des entreprises. Dans sa conclusion, Daniel Donnet-Monay a déclaré : « Il importe que les entreprises se dotent de moyens d’investigation numérique très avancés pour anticiper et se protéger contre les ventes de données volées, les ventes de contrefaçons, les ventes illégales de produits de luxe et les ventes de secrets industriels. ».

Autres informations

www.vici-agency.com