Skip to main content

Partager cet article

11.01.2022 - 10:26

Une matinée de 4 heures pour (RE)penser sa supply chain avec Karine Doan

D'après les résultats de la dernière enquête conjoncturelle d'automne 2021, 34% des entreprises sondées connaissent des problèmes d’approvisionnement (57% dans l’industrie et 20% dans les services). Karine Doan, Professeure de Supply Chain Management à la Haute école de gestion Arc répond à trois questions.

La pandémie a déclenché des pénuries mondiales. A quelles difficultés font face les entreprises neuchâteloises ?

Pour 87% des entreprises touchées par des problèmes d’approvisionnement, elles expérimentent des retards de livraison chez leurs clients. Comme deuxième conséquence, on observe aussi une hausse des prix d’achat, ainsi qu’une hausse des prix des transports, qui est notamment répercutée sur les prix de vente.

Quel est l’influence de la pandémie sur les modèles traditionnels de supply chain ?

La vision traditionnelle d'une chaîne d'approvisionnement linéaire, en silos fonctionnels, se transforme en réseaux d'approvisionnement numériques où les entreprises sont connectées au réseau d'approvisionnement complet afin d’accroître la visibilité sur leurs flux, la collaboration entre toutes les parties prenantes, la réactivité et l’agilité de bout en bout de la supply chain.

Concrètement, quels sont les nouveaux réflexes que vous observez en matière de supply chain ?

Les mesures prises consistent à revoir la collaboration avec les fournisseurs et à (re)constituer des stocks. De plus, on assiste à des efforts de mutualisation des biens tangibles (masques, gants de protection…) ce qui pourrait représenter une bonne pratique pour faire face aux futurs chocs externes.

Le séminaire « Les nouveaux fondamentaux de la supply-chain » co-organisé par la CNCI et la HEG-Arc aura lieu le jeudi 27 janvier 2022 de 8h30 à 12h00 à la HEG-Arc.

Plus d'informations sur ce séminaire, cliquer ici