Skip to main content

Partager cet article

31.03.2021 - 09:35

www.cantonales2021.ch

Une quarantaine de candidates et candidats au Grand Conseil proches de la CNCI et de sept autres associations économiques

Les élections cantonales auront lieu le 18 avril 2021. La CNCI et sept autres associations économiques (AIP, apiah, Convention patronale, FER NE, FNE, FNSO et UNAM) soutiennent 10 candidates et 28 candidats au Grand Conseil ayant des liens directs avec elles. La page www.cantonales2021.ch les présente d’une manière dynamique. Les huit associations, fortes de plus de 2’300 entreprises et de 50'000 emplois, espèrent que Neuchâtel, le 18 avril, renforcera ses libertés économiques et ses valeurs fondatrices.  « Des places au Château pour des places de travail ! » est le slogan de la page www.cantonales2021.ch

Circonscription unique

Pour les élections cantonales 2021, les citoyens des Verrières, de La Chaux-de-Fonds, de Lignières, de la Grande Béroche ainsi que ceux de toutes les autres communes neuchâteloises pourront élire les mêmes candidats. Un seul territoire, une seule circonscription électorale. En d’autres mots : un espace, un canton ! 100 élus pour 525 prétendants, il y aura forcément des déçus. Les huit associations ont donc choisi de soutenir une quarantaine de personnalités et de leur offrir de la visibilité.

Une législature 2021-2025 décisive

Jean-Claude Baudoin, Président de l’UNAM, rappelle quelques valeurs essentielles tout entières dédiées aux progrès des hommes. « Ces valeurs, la liberté, la responsabilité, la propriété, la protection de la personne, la sécurité juridique, la démocratie et le pluralisme sont devenues les piliers de notre développement. Elles sont les garantes de la société de confiance et d’innovation que nous voulons promouvoir, comme nous voulons aussi les mettre à l’abri des vociférations catastrophistes et accusatrices de tous les déclinistes bariolés de rouge et de vert ! ». Olivier Haussener, Président de la FNE, complète : « Nous allons vivre des temps encore plus difficiles. Une majorité de droite et de centre-droite est nécessaire. Pour la reprise, n’étouffons pas l’économie avec de nouvelles taxes, mais favorisons l’investissement dans la croissance et la prospérité. L’énorme dette générée par la crise ne pourra être résorbée que par la création de nouvelles richesses. ».

Des ambassadeurs de l’économie au Château

Marie-Thérèse Kohler Fiorellino, Secrétaire de l’apiah, précise : « Notre association n’est pas partisane. Mais, nous avons des membres qui s’engagent dans la campagne. En ces temps difficiles, chapeau ! Ces membres prennent une partie de leur précieux temps pour un investissement citoyen. Il nous paraît naturel de leur donner un coup de pouce. ». Philippe Lebet, Président de l’AIP, abonde dans son sens : « Les dirigeantes et dirigeants d’entreprises sont crédibles lorsqu’il s’agit de parler d’économie. Ce sont des ambassadrices et ambassadeurs écoutés pour alléger la bureaucratie qui pénalise nos PME et proposer des alternatives aux idées extrêmes. ». Philippe Bauer, Conseiller aux Etats, Président de la Convention patronale et de la FNSO, insiste sur le poids de ces huit associations réunies : « Ensemble, elles représentent quand même plus de 2’300 entreprises et 50'000 emplois, d’où l’importance à ce qu’elles soient représentées au Château pour défendre et développer des places de travail dans le canton ! ».

Un outil dynamique

Florian Németi, Directeur de la CNCI, revient sur la sélection de ces candidats de droite et du centre-droite:  « Être membre de nos associations a été le premier critère de sélection. Second critère, occuper un poste à responsabilités,  être propriétaire, associé de l’entreprise ou membre du Comité d’une organisation membre. Nous avons passé en revue les listes de droite / centre-droite et avons contacté les partis politiques pour nous assurer de n’oublier personne répondant à ces critères. ». Roxane Zappella, Directrice de la FER Neuchâtel, déclare « www.cantonales2021.ch regorge d’informations. A part la mise en évidence des candidates et candidats soutenus par nos associations, la plateforme propose divers liens, notamment ceux menant aux rubriques spéciales « Elections cantonales » des trois médias neuchâtelois qui ont abattu un énorme travail d’informations pour ce grand rendez-vous électoral. Enfin, pour en dire plus sur les candidates et candidats, nous avons publié leurs profils smartvote. ».

Plus d'informations sur www.cantonales2021.ch