Skip to main content
24.01.2024 - 15:10

Défi VNV : 50'000 francs à gagner pour un projet IA

La société VNV SA, spécialisée dans les technologies IT, lance un appel à projets pour concrétiser une idée ou résoudre un problème grâce à l’intelligence artificielle. C’est l’équivalent de 50'000 francs sous forme de prestations de service qu’elle met au concours pour le développement d’un projet IA. Lancé lors de la Conférence annuelle de l’association AI Swiss, à Neuchâtel, le défi est ouvert jusqu’au 1er mars à toute entreprise ou organisation ayant son siège en Suisse. Explications avec Yannick Müller, Software Engineeer Director chez VNV.

Pourquoi avoir lancé un défi sur le thème de l’IA ?
Notre but est de faire tomber les freins qui empêchent les entreprises de recourir à l’IA pour concrétiser leurs projets et régler leurs problématiques. Parmi les freins à l’adoption de l’IA, il y a notamment le manque de compétences techniques, mais également le coût. C’est la raison pour laquelle nous sommes bien placés pour donner un coup de pouce à une bonne idée. Notre ambition est en quelque sorte de dé-compliquer l’accès à l’IA. L’objectif de cet appel à projets est de développer un cas d’usage qui illustre une application concrète de l’IA dans le quotidien d’une organisation. Nous pensons qu’il y a une forme de complémentarité entre l’IA, qui peut traiter rapidement une grosse masse d’information et l’humain, qui apporte une créativité et une vision uniques.

Qui peut participer à l’appel à projets ?
Le concours est ouvert à toute entreprise ou organisation, à but lucratif ou non, ayant son siège en Suisse. Il peut s’agir de toute société privée, association ou encore institution publique ou parapublique. Les secteurs concernés pourraient être par exemple l’industrie, la santé ou les collectivités publiques, mais la liste n’est pas exhaustive.

Quels sont les critères pour l’évaluation des projets ?
Nous avons défini différents critères que sont la durabilité, la pertinence, la faisabilité et l’innovation. Une des conditions préalables est de disposer d’un ensemble de données suffisamment important pour pouvoir apprendre à une IA à les traiter. C’est une condition implicite à la faisabilité du projet. De notre côté, pour nous appuyer sur plusieurs regards complémentaires, nous avons réuni un comité de six experts internes qui procéderont à l’évaluation des projets reçus.

Comment participer ?
Il suffit de flasher le code QR ci-dessous qui vous mènera directement au formulaire d’inscription. Il vous invite à soumettre une brève description de la problématique, comprenant la présentation du problème ou du défi adressé ainsi que les objectifs et les bénéfices escomptés. La date limite pour l’envoi des projets est le 1er mars prochain, date symbolique qui nous tient à cœur puisque c’est celle de l’Indépendance neuchâteloise.

Pour participer à l’appel à projets : 

Partager cet article