Skip to main content

Partager cet article

15.07.2021 - 07:29

Attention aux faux ordres de virement

Depuis quelques semaines, plusieurs entreprises neuchâteloises ont été victimes de l'arnaque au Président ou aux faux ordres de virement. Les modes opératoires qui peuvent sensiblement varier sont les suivants :

  • Un employé du service de la comptabilité reçoit un e-mail de l'auteur qui se fait passer pour le directeur (ou autre supérieur) de la société. Grâce à un subterfuge d'affichage, l'adresse e-mail de l'expéditeur correspond bien à celle du directeur ou y ressemble. Le soi-disant patron lui demande d'effectuer rapidement un virement d'argent sur un compte étranger, puis lui communique les coordonnées précises du compte sur lequel le virement doit être effectué.
  • La société A entretient une relation commerciale avec la société B. L'auteur, après avoir obtenu frauduleusement (par piratage du compte de l'une des sociétés) les échanges de correspondances entre les deux sociétés, adresse un courriel à la société A en se faisant passer pour la société B. Il l'informe alors que ses factures sont dorénavant à régler via un nouveau compte à l'étranger.

Dans pareils cas, l'employé peut déjà effectuer un simple contrôle : En positionnant simplement le curseur de sa souris sur l'adresse de l'expéditeur, il pourra ainsi constater si l'adresse correspond bien à celle de son supérieur ou à la société en question. En cas de doute, l'employé doit privilégier un contact direct avec ses interlocuteurs habituels.


Si vous deviez être victime de telles escroqueries (tentatives également), vous pouvez sans autre en aviser la police neuchâteloise, via 032/889 90 00 ou via l'adresse pn.cyber@ne.ch.

Informations complémentaires :

  • Prévention Suisse de la Criminalité (PSC) : cliquer ici
  • Centre National pour la Cybersécurité (NCSC) : cliquer ici