Skip to main content

Partager cet article

16.02.2021 - 11:00

Le Bitcoin pour les nuls

Le Bitcoin, c’est quoi? Une révolution? L’avenir? Personne ne sait vraiment. Mais on va essayer de vous aider à y voir plus clair.

Interview
Nicolas Marmagne, Directeur général,
XO Investments SA

Le Bitcoin, c’est quoi exactement ?

Le Bitcoin se présente comme un moyen d’échange sur lequel les États n’ont aucune prise. C'est une monnaie électronique décentralisée. Autrement dit, le Bitcoin ne passe pas par les banques et il n'est pas régulé, organisé ou créé par des Autorités publiques (banques centrales). Il est produit à l’aide d’un ordinateur par les personnes que l’on appelle les « mineurs ». Leur salaire de production est le Bitcoin créé par leurs soins.

Mais pour comprendre les cryptomonnaies, il est indispensable d’appréhender le concept de blockchain. Cette dernière ressemble à une sorte de gigantesque livre de comptes numérique. Ce livre des comptes est lourdement sécurisé. Décentralisation oblige, ce sont les utilisateurs qui sont mis à contribution pour valider les transactions.

 

Qui détient des Bitcoins ?

Le Bitcoin séduit surtout les jeunes épargnants. La majorité des utilisateurs ont moins de 30 ans.

 

Comment fonctionnent les transactions Bitcoin ?

Si l’utilisation des Bitcoins est relativement simple (il existe pléthore de plateformes proposant d'acheter des Bitcoins), la technologie derrière ce système est beaucoup plus complexe. En effet, on peut payer, échanger, recevoir des Bitcoins en un clic. Mais chaque transaction doit être validée par d’autres utilisateurs. Ainsi de grande quantité d’ordinateurs sont constamment en train de calculer afin de valider l’ensemble des transactions. C’est cette technologie qui peut être considérée comme révolutionnaire.

 

Qu’est-ce qui fait varier la valeur du Bitcoin ?

L’offre et la demande. Mais comme d’autres monnaies basées sur le principe de la blockchain, le Bitcoin a un nombre arrêté d’unités possibles, qui devrait être atteint d’ici 2140. Il y a encore le temps de voir venir et de le voir fluctuer !

 

Quels sont les avantages du Bitcoin ?

La décentralisation. Les partisans des cryptomonnaies y voient une alternative au monde financier traditionnel. L’argent numérique n’a en effet plus besoin de banques, puisque les détenteurs représentent eux-mêmes ce nouvel institut financier. Il n’y a aucun organe central pour contrôler les flux monétaires et les monnaies. Les acheteurs conservent toujours le contrôle mais ils sont du coup également responsables de la sécurité des avoirs.

 

Quels sont les inconvénients du Bitcoin ?

La volatilité. Le cours du Bitcoin fait souvent le yoyo. Il peut subir de grands mouvements sur une durée relativement courte. Aujourd’hui, il est plus considéré comme moyen financier pour investir, en tant que placement qui pourrait bien être rémunérateur, que comme monnaie d’échange.

 

Les magasins peuvent-ils accepter les Bitcoins ?

Le Bitcoin peut être accepté comme moyen de paiement sur certains sites internet, mais aussi auprès de certains commerces de proximité. D’ailleurs, la société Tesla a annoncé qu'elle prévoit d’accepter le Bitcoin comme moyen de paiement pour ses produits dans un futur proche.

 

Quel est votre ressentiment quant à l’avenir du Bitcoin ?

Le Bitcoin peut être observé comme une valeur d’avenir car il possède plusieurs atouts, à commencer par le fait qu’il ait une évolution indépendante du système bancaire. Les opérations en cryptomonnaies n’ont pas besoin d’un intermédiaire, ce qui réduit le coût des opérations et signifie qu’aucune autorité ne peut annuler ou entraver une opération. Il est aussi indépendant des banques centrales, soit pour partie des gouvernements dans l’environnement actuel.

Mais c’est surtout la technologie cachée derrière le Bitcoin qui est la vraie révolution. En effet, si la blockchain est née en même temps que le Bitcoin, ce n’est que depuis quelques années qu’il y a une réelle prise de conscience de la puissance de cette technologie qui va bouleverser nos économies, nos systèmes de gouvernance et nos interactions sociétales.

Elle est comme « un coup de pied dans la fourmilière » obligeant de nombreux secteurs d’activités à revoir profondément leur mode organisationnel.

Par exemple, sur le long terme, on pourrait imaginer qu’il ne soit plus nécessaire de consulter les assureurs, les banquiers ou encore les notaires pour effectuer des transactions. Nous pourrons nous passer de ces tiers de confiance « traditionnels » puisque la blockchain, grâce à ses algorithmes, répondra à ce besoin.

 

Peut-on devenir milliardaire en Bitcoins?

Certains le sont devenus… et si j’avais eu la bonne idée d'en acheter pour une petite centaine de francs il y a dix ans, je serais aujourd'hui millionnaire. En revanche, pour recevoir et conserver des Bitcoins vous n’avez besoin que d’un couple de clés cryptographiques inscrites sur le support de votre choix ou retenues par cœur par le biais d’une phrase secrète. La clé privée c’est le code de votre coffre-fort, si vous la perdez, vous perdez vos Bitcoins.

 

Le Bitcoin est-il anonyme ?

Dans sa conception, le protocole Bitcoin est anonyme.

 

Peut-on hacker le Bitcoin ?

Depuis sa création, le Bitcoin n'a jamais subi de piratage ; la technologie blockchain est parée contre les piratages informatiques.

 

Merci pour vos réponses, avez-vous une petite astuce ou un petit mot sur lequel vous aimeriez finir ?

Parmi les polémiques entourant la popularité du Bitcoin, il y a celle qui touche à la consommation énergétique. Car plus la valeur de cette monnaie virtuelle augmente, plus il faut en produire avec une grande consommation électrique, ce qui est donc, mauvais pour l’environnement.